De l’agacement, je ne retiendrai que la persistance et l’engagement (épisode 10)

Je ne m’attarderai pas sur le récit de ma famille mais je vous exposerai brièvement leur incapacité à mener à bien leurs entreprises. Il faut savoir que tout projet que ma mère ou mon frère aîné entreprenait se soldait par un échec. Dans leur quête désespérée de richesse, ils pataugeaient dans tous les sens mais jamais dans la bonne direction. En tant qu’actionnaire minoritaire de cette entreprise qu’était  ma famille, mon opinion ne faisait pas le poids face à leur détermination. À chaque défaite, nous nous relevions avec plus de force pour dresser une nouvelle entreprise stérile. Durant ces années d’acharnement forcé, j’amassais de l’amertume et de l’agacement dont il m’aura fallu plus d’une décennie en France pour m’en débarrasser.

La semaine dernière, ces bassesses d’émotions ont repris le contrôle. Je recherchais la joie pour les évincer mais elles persistaient dans leur combat. J’ai revu la faillite embarquer tous mes projets et la défaite conquérir mes avancées. J’ai pleuré sur ce divorce qui traîne à mes côtés comme un échec sans date d’expiration. Ma famille désorientée reprenait l’emprise sur ma vie et balayait hors de moi tout bonheur apparent. Je devais accueillir cette rage et accepter qu’en tant que membre de ma famille j’avais une affaire à régler avec la faillite. J’ai refermé tous les remparts pour éviter d’échapper à cette confrontation. Je lui ai tenu face une semaine. Je n’ai pas lâché mes projets pour faire table rase. J’ai reconnu que la rupture allait encore m’accompagner et que j’allais certainement vomir de tristesse et de rage.

De cette semaine, je retiens de l’agacement et la rage une bonne leçon de persistance et d’engagement. Je n’ai toujours pas trouvé ma vocation mais je ne laisserai point la peur de la faillite entraver le déroulement de mes projets. La rêverie et le doute seront moins puissantes que mes plans d’actions.

Bonne écoute !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *