Se mettre en mouvement pour atteindre sa destination (épisode 9)

Avec ma coloc (la femme avec laquelle je partage ma vie), nous faisions du auto-stop dans les Cévennes en pleine canicule. Pour parcourir trois kilomètres, nous devions attendre une voiture au moins vingts minutes. Dès qu’elle acceptait de nous embarquer, nous nous réjouissions de notre chance puis, dès qu’elle nous redeposait, nous en profitions pour nous ressourcer. Nous avons ainsi enchainé pendant trois heures des cycles d’attente-déplacement-grignotage. Chaque fois qu’un cycle débutait, nous étions toujours disposées à l’embrasser. Contre toute expectative, nous sommes arrivées à destination bien avant l’heure du dîner, ce qui était ma priorité.

J’avais déjà vécu ce genre de cycles surtout dans l’apprentissage et dans la réalisation des projets. Mais j’avais juste oublié que pour s’embarquer dans une nouvelle aventure, il fallait de la patience et l’enjouement. En rentrant à Strasbourg, au lieu de faire table rase et repartir en Colombie, j’ai décidé d’enseigner le yoga. J’ai accepté ma condition de débutante pour relever ce défi et me forger un nouveau chemin. Très souvent, je ne me sens pas légitime dans ce que je fais mais me mettre en mouvement attise mon angoisse.

Cet épisode de mon podcast parle de se mettre en mouvement pour atteindre ses objectifs. La peur dresse des obstacles que seule la volonté de se mouvoir peut dépasser.

Bonne écoute !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *