• Home
  • keyboard_arrow_right Mes textes
  • keyboard_arrow_rightPodcasts
  • keyboard_arrow_right Septembre, c’est du sérieux !

Mes textes

Septembre, c’est du sérieux !

Catalina Patiño 1 septembre, 2017


Background
share close

Je me prends au sérieux ! Voici ma résolution pour cette nouvelle année, car comme pour beaucoup d’entre vous, le nouvel an débute en septembre et non pas en janvier. En écrivant mes dernières chroniques, j’ai ressenti les effets libérateurs de l’écriture. Et vu que je n’ai pas de quoi me payer une psy, j’explorerai à fond ce chemin.

J’avoue que ma poitrine se serre chaque fois que je relaye un de mes écrits. Même si ce n’est pas la photographie conforme de ma réalité, quand je croise un de mes lecteurs, je me cache derrière l’air froid et indifférent de celle qui n’assume pas sa nudité en public. Mes textes révèlent un quotidien distordu par des souvenirs, des conversations, des lectures, des observations… Parfois, j’incarne même des idées qui ne m’appartiennent pas pour mieux les exploiter.

Je ne suis qu’au début de ce voyage d’écriture. Je manque d’endurance et de préparation. Au bout de 500 mots, je m’épuise. Je me demande si cela ne serait pas plus simple d’écrire dans ma langue maternelle ou de tout simplement lâcher l’affaire. Dans une logique purement économique, je perds du temps et de l’argent car cette activité ne me rapporte pas un rond. Mais le défi de me confronter à moi par l’écriture m’obsède. Pour l’instant, je reste prudente au bord du précipice. Je sais que derrière ma fausse joie se cache un vrai malaise. Écrire c’est un processus de décapage personnel où toute la crasse cumulée depuis des siècles se détache et remonte à la surface. Peut-être qu’une vie ne me suffira pas à tout nettoyer. Mais ça me rassure, j’aurai toujours une histoire à raconter !

Septembre, c’est un mois surchargé même pour ceux qui n’ont pas d’enfants. C’est peut-être le poids des adieux aux terrasses ensoleillées qui nous poussent à éventrer nos agendas de nouvelles activités. Hôtesse d’accueil d’un centre de yoga, j’orchestrerai l’arrivée massive de nouveaux pratiquants sur le tapis que l’effet de mode a teinté de pouvoirs magiques de guérison. Malgré ce surplus de travail, je ferai en sorte de partager une chronique hebdomadaire et d’accoucher un nouveau projet de création de contenu qui me tient à coeur.

En espérant vous offrir toujours plus d’histoires, je vous laisse profiter de ce beau mois de septembre 🙂

Tagged as: .

Rate it
Avatar
Author

Catalina Patiño

Optimiste, je poursuis mon chemin :)

list Archive

Previous episode
Post comments (0)

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *