Yoga avec Marie Kock, l’histoire d’une tradition devenue produit culturel de masse (épisode 17)

Dans ce dix-septième épisode de C’est la Cata ! J’ai invité Marie Kock, journaliste, enseignante et pratiquante de yoga qui a écrit le livre “Yoga, une histoire-monde”. Il s’agit du récit de l’expansion du yoga dans nos sociétés modernes. Marie a mené une enquête sur l’origine du “yoga moderne traditionnel” afin de savoir si le yoga actuellement enseigné en Occident était bien le yoga “traditionnel”. Cette question de tradition était à la base de son travail de recherche qui a été motivé par des raisons journalistiques et personnelles.

En tant que pratiquante, Marie s’est souvent heurtée à des explications simplistes sur des questions spécifiques liées à la pratique du yoga. Comme la tradition restait la seule et unique réponse à tout questionnement, Marie remonta aux sources du yoga et notamment à son histoire en occident. Le résultat de ses recherches est compilé dans ce livre où elle relate aussi ses expériences personnelles en tant que pratiquante “blanche, citadine, CSP+, hyperconnectée”. 

Lors de cette interview, nous avons parlé de l’évolution du yoga au sein du marché néolibéral. Le yoga comme tout produit culturel de masse possède un story-telling qui cherche à se démarquer en mettant un avant son caractère authentique et immuable. Les réseaux sociaux quant à eux véhiculent un life-style du bien-être et de la gratitude saturé de produits sponsorisés par des marques. Le marché yoga est indéniablement de plus en plus concurrentiel et contrairement aux croyances, il reste perméable aux sociétés dans lesquelles il évolue. 

En faisant ce travail de recherche, Marie est venue rompre avec le sortilège de la “tradition” pour offrir une vision plus cohérente sur la réalité du yoga. Sa pratique et son enseignement sont désormais ancrés dans une démarche plus sincère. 

Bonne écoute ! 

mots-clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *